Imprimer

Conseiller général analyse du renseignement - Directeur adjoint (M/F)

 

Par souci de lisibilité, la forme masculine est utilisée dans cette description de fonction pour désigner certains rôles. L’emploi des termes masculins, « collaborateur », « chef » ou encore « utilisateur », par exemple, est épicène.

 

Identification de la fonction

Code de la fonction : DBV163

Niveau: A

Classe : A4

Famille de fonctions :

Catégorie de métiers : 11. Population et Sécurité (BV)




Raison d'être de la fonction

Assurer la gestion des produits des services d'analyse et le suivi des projets des coordinateurs sur la base du planning stratégique de l'Analyse

afin de

réaliser les objectifs liés aux missions premières de l'Analyse et de garantir un traitement de qualité des informations collectées et leur transformation en renseignements susceptibles d'être utilisés par les autorités administratives, politiques et judiciaires belges dans le cadre de l'élaboration de la politique.

 

Finalités
En tant que
dirigeant
    assurer l'organisation et l'encadrement des services d'analyse et des coordinateurs

afin de

    garantir un fonctionnement fluide et ciblé et de fournir un produit de qualité.

 

Exemples de tâches
  • Suivre les prestations des services d'analyse et veiller à ce que les demandes d'informations reçoivent une réponse de qualité et dans le respect des délais.
  • Veiller à maintenir une étroite collaboration entre les différents services sous sa direction afin d'assurer une bonne circulation des informations.
  • Répartir le travail et attribuer les missions aux différents services.
  • Définir les objectifs individuels et communs des collaborateurs dans le cadre des cycles d'évaluation.
  • Se charger de la direction quotidienne de l'Analyse sur le plan administratif et reprendre les tâches en l'absence du Directeur de l'Analyse.

 

En tant que
coordinateur
    assurer la coordination et le suivi des services d'analyse ainsi que des projets des coordinateurs

afin de

    garantir un fonctionnement efficace.

 

Exemples de tâches
  • Suivre le développement des projets et mettre des moyens en place afin de permettre aux responsables de projets et/ou aux coordinateurs thématiques de mieux diriger leur équipe.


  • Contrôler le fonctionnement des services d'analyse, notamment sur la base de données chiffrées, du respect des délais et de la qualité du travail
  • Encadrer l'analyse du phénomène ainsi que l'analyse stratégique et donner un feed-back aux intéressés.
  • Participer à des groupes de travail: groupes intercabinets, Comité ministériel du Renseignement et de la Sécurité, Parquet fédéral, etc.
  • Aider les services d'analyse à respecter des délais spécifiques, dont le non-respect peut donner suite à des poursuites pénales individuelles pour les analystes du renseignement (loi du 10.07.2006 relative à l'Organe de coordination pour l'analyse de la menace : "rétention d'informations”).

 

En tant que
représentant
    participer à des forums nationaux et internationaux et à des conférences diplomatiques avec des services de renseignement et de sécurité étrangers et investir dans les relations avec les autorités belges

afin de

    y présenter la position de la Sûreté de l'Etat.

 

Exemples de tâches
  • Intervenir en tant qu'expert et orateur lors de forums nationaux et internationaux.

  • Négocier des dossiers aux niveaux national et international.
  • Développer un réseau de contacts avec des partenaires internes, nationaux et internationaux (services de renseignement, OTAN, UE) afin de recueillir des informations.
  • Participer à des plates-formes externes instituées par les autorités belges et les instances multinationales (OTAN, UE) afin de soutenir la politique.
  • Entretenir les contacts avec le monde académique tant en Belgique qu'à l'étranger (chercheurs en histoire du service de renseignement et sur le plan de l'academic outreach).

 

En tant que
conseiller stratégique
    rédiger des notes faire rapport et rendre des avis au Directeur de l'Analyse

afin de

    permettre à ce dernier d'avoir une vision satisfaisante de l'état de la situation et de contribuer à la prise de certaines décisions stratégiques.

 

Exemples de tâches
  • Faire rapport au sujet du fonctionnement des services d'analyse et du travail des coordinateurs thématiques.
  • Formuler des propositions et émettre des avis sur le plan stratégique en ce qui concerne les matières relevant de sa compétence.
  • Contribuer à la définition et à l'actualisation des objectifs stratégiques de la Sûreté de l'Etat et participer à l'élaboration du planning stratégique.
  • Implémenter les lignes stratégiques de l'organisation au sein des services sous sa direction.
  • Organiser des réunions avec les responsables de service, les coordinateurs thématiques, les responsables d'équipe et les collaborateurs du service.

 

En tant que
coach
    suivre, encadrer et motiver les chefs de service, les coordinateurs et les responsables d'équipe

afin de

    leur permettre d'effectuer un travail efficace et de se développer dans leur fonction.

 

Exemples de tâches
  • Organiser, sur une base régulière, des entretiens individuels avec les chefs de service, les coordinateurs thématiques et les responsables d'équipe et définir des objectifs de développement concrets et mesurables.
  • Encadrer les collaborateurs, tant au niveau du contenu de leur travail qu'en ce qui concerne le développement de leurs compétences génériques.
  • Adopter une attitude proactive pour anticiper les éventuels problèmes individuels ou liés à l'équipe.
  • Reconnaître et évaluer les efforts ainsi que les résultats positifs.

 

En tant que
expert
    développer sa propre expertise en permanence

afin de

    contribuer à la prise de décisions de qualité.

 

Exemples de tâches
  • Suivre la littérature et les évolutions propres au domaine d'expertise.


  • Détecter de manière proactive les développements les plus récents au sein de son domaine d'expertise et veiller à ce que ceux-ci soient exploités au sein de l'Analyse.
  • Participer à des groupes de travail, des formations et des colloques afin de se tenir informé(e) et d'échanger des connaissances.
  • Donner des formations à des partenaires internes et externes (par ex. l'Ecole nationale de Recherche de la Police fédérale, le SPF Affaires étrangères, l'Ecole du Renseignement et de la Sécurité, etc).

 

En tant que
rédacteur final
    exercer un contrôle tant quantitatif que qualitatif des analyses et notes stratégiques sortantes

afin de

    celles-ci répondent le plus adéquatement possible aux attentes des divers clients externes de la Sûreté de l'Etat.

 

Exemples de tâches
  • Assurer le suivi quantitatif des documents sortants.
  • Tirer des conclusions et recueillir des informations auprès des chefs de service.
  • Donner un feed-back sur les résultats des produits fournis par les services.

 

 

Positionnement
La fonction est dirigée par

l'Administrateur général, la Direction générale et le Directeur de l'Analyse.

 

La fonction assure la direction d'un groupe de : 0 collaborateurs de

 

Expertise technique
Profil de compétences techniques

Pour construire le profil de compétences techniques, référez-vous à la grille d'expertise technique ou à l’application web Crescendo.

 

Profil de compétences génériques

Pour élaborer le profil de compétences génériques, référez-vous au livre de profils de compétences génériques base ou base et marges.